Accueil Consultations Cours Ateliers Articles Contacts
Tristan 
Saint-Jean

Astrologue

Astrologue

Le 17 avril 2018 vers midi, Chiron a fait son entrée en Bélier, il y restera jusqu’en 2027.

Chiron est un astéroïde cométaire glacé de 166 kilomètre de diamètre orbitant autour du Soleil entre Saturne et Uranus. De part cette position, il peut être une clef symbolique ouvrant une porte dans certaines limitations saturniennes qui n’ont peut-être plus leur utilité. Ceci afin de nous donner accès à un monde plus vaste et inexploré symbolisé par Uranus.

En astrologie, on associe Chiron au « guérisseur ». Dans la mythologie, c’était un Centaure érudit, passionné de médecine. Il abandonna son immortalité pour cesser de souffrir d’une blessure impossible à guérir.

Je pense que Chiron nous invite à voir plus loin que nos blessures physiques ou émotionnelles. Il parle de l’expérience de vie, d’une expérience unique puisée dans notre vécu et nous invite à donner du sens à nos blessures sur d’autres plans de consciences.

Depuis 2011, Chiron était dans le signe des Poissons. Dans le domaine de notre vie où il a transité, il serait intéressant que nous nous retournions sur nous-même pour savoir quelles leçons ou enseignements, ce passage en Poissons, a pu nous laisser comme impression et quelle évolution aurions nous pu amorcer avant qu’il fasse son entrée dans le signe du Bélier.

Il nous demandera, dans le signe du Bélier, une action sur les dynamiques profondes mises en lumière pendant les années où il est passé en Poissons.

Pour conclure, le passage à venir de Chiron en Bélier durant ces 9 années nous promet du mouvement, du Feu et de l’énergie. L’énergie du « guérisseur » se manifestera pour chacun d’entre nous et ce qui restera de ce que l’on va brûler pendant ces 9 années, pourra être consolidé lorsque Chiron fera son entrée en Taureau.

Tristan Saint-Jean
Article paru le 1
er mai 2018 dans « La Gazette des Astrologues » (FDAF)  

Chiron : blessure et guérison